octobre 23, 2020
Administration du Sustanon 250

Administration du Sustanon 250

Trouver des conseils sur l’administration

Les utilisateurs qui ne se sont jamais auto-injectés auparavant se sentiront anxieux et nerveux les premières fois. Cela deviendra plus facile avec la pratique. Debout devant un miroir vous permettra de regarder pendant que vous poussez lentement et continuellement la solution de stéroïdes dans le muscle. Vous pouvez également demander à quelqu’un d’administrer vos injections jusqu’à ce que vous puissiez le faire.

Étant donné que le Sustanon 250 est un composé injectable, ses injections sont facilement disponibles sur le marché et sont appelées injection de dépôt. L’injection est généralement administrée dans les fessiers profondément dans les muscles où elle forme un pool de testostérone, et à partir de là, elle est libérée dans la circulation sanguine.

Si vous êtes nouveau dans le monde des stéroïdes, il est conseillé de demander conseil à un médecin sur cette administration de stéroïdes.

Qui ne peut pas prendre les injections de Sustanon 250

Qui ne peut pas prendre les injections de Sustanon 250?

Bien qu’il s’agisse d’un stéroïde populaire, les personnes atteintes de certaines conditions médicales doivent procéder avec prudence.

Qui ne devrait pas injecter Sustanon 250?

Soumettre le corps à des stéroïdes artificiels peut entraîner des effets secondaires graves, surtout si vous prenez des médicaments. Si vous avez l’un des problèmes de santé ou médicaux suivants, n’utilisez pas le Sustanon 250:
1. Cancer du sein
2. Cancer de la prostate
3. Allergies au soja ou aux arachides

En injectant du Sustanon 250, la testostérone peut entraîner la croissance d’un cancer de la prostate et peut donc devenir problématique. Par conséquent, nous vous recommandons de parler à votre médecin des conditions médicales.

LIS  Sustanon 250. Expérience réelle

Notez les symptômes suivants:
1. Problèmes rénaux ou hépatiques.
2. Risque d’insuffisance cardiaque.
3. Hypertension artérielle.
4. Diabète.
5. Migraines.
6. Épilepsie.
7. L’apnée du sommeil qui est une condition lorsque la respiration peut s’arrêter temporairement pendant le sommeil.
8. Cancer.
9. Développement de caillots sanguins